Premières découvertes en Abitibi (sentiers de l’école buissonnière et Tour Rotary)

Bonjour à tous, 

Cela fait maintenant une semaine que nous sommes arrivés dans la région de l’Abitibi Temiscamingue, et plus précisément dans la ville de Val d’or ou nous allons rester quelques mois pour travailler. Cette région située dans l’ouest du Québec est notamment réputée pour ses exploitations minières et forestières, c’est d’ailleurs suite au développement de mines d’or que la ville de Val d’or à été créée en 1930 ! Nous vous parlerons plus en détail de la région dans un prochain article…

Pour débuter notre découverte de la région, nous avons décidé de rester dans les environs immédiats de Val d’or en nous rendant sur les sentiers d’interprétation de la nature de l’école buissonnière, et au belvédère Rotary qui domine la ville et offre une vue sur la région.

Situés secteur Dubuisson les sentiers de l’école buissonnière offrent 3 boucles différentes pour un total d’environ 3 km dans le décor de la forêt Piché-Lemoine. Cette forêt est réputée pour la diversité de ses espèces végétales et animales. Les sentiers sont parsemés de passerelles et points de vue qui permettent l’observation de la rivière Piché ainsi que de sa faune et flore.

 Il y a aussi de nombreux panneaux d’interprétations donnant des informations sur le milieu. L’entrée est gratuite et les animaux sont admis, nous vous conseillons de faire la totalité du parcours car il n’est pas très long et de ne pas oublier de vous munir d’un bon anti-moustiques !! Car ils sont extrêmement nombreux et agressifs ! Les sentiers peuvent aussi se parcourir en hiver en raquettes à neige. À côté du sentier on trouve aussi le parc des explorateurs qui permet lui aussi d’observer le panorama de la rivière Piché.

Le belvédère de la tour Rotary se trouve quant à lui dans le parc belvédère, c’est le plus haut point de la ville. Haut de 18 mètres, cette tour offre une vue imprenable sur la ville et ses alentours. On observer les nombreux lacs alentours qui alimentent la rivière Harricana, ainsi que des dizaines de chevalements miniers qui parsèment les forêts. Cette tour à été érigée en mémoire aux pionniers et fondateurs de la ville. Le soir, elle permet aussi d’admirer le coucher du soleil sur l’horizon.

À bientôt pour de nouvelles découvertes 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s