Québec, une ville qui monte!

Tout d’abord, excusez notre absence de ces 2 dernières semaines mais la réalité d’un pvt c’est beaucoup d’imprévus, on en parlera dans le prochain article vendredi prochain (ce qui décale, je sais, l’article sur la consommation au Canada). Enfin ne tardons plus et passons à notre sujet du jour.

Québec, capitale de la région du même nom, ville européenne au milieu de ses consœurs americanisées.

Parce que oui! Je trouve que Québec est vraiment une ville à l’européenne, à l’instar des autres villes « quadrillage » avec des rues complètement rectilignes et perpendiculaires au degré près, Québec est une ville (ou du moins une partie) qui est centrée autour du château Frontenac. Des rues complètement courbes, en vieux paves, mais surtout des rues qui montent! Sérieusement j’ai eu l’impression que je n’ai fais que monter en permanence, il n’y a pas une seule descente c’est fou (bon on s’entend que j’abuse un peu hein mais à peine!) Bon n’ayez pas peur pour autant, une paire de chaussures de marche et on part affronter les multiples escalier de la vieille ville.

Le problème de Québec quand on est pas à pied c’est les transports. Sérieux les gars faut investir dans le métro c’est plus possible la. À Québec il n’y a que le bus, même si très (trop) bien desservie on ne l’a pas utilisé pour 2 raisons :

– le prix identique au transports de Montréal mais sans le métro et beaucoup moins de bus. Alors les transports à Montréal sont déjà cher mais là c’est juste trop pour seulement des bus.

– le temps. Pour vous donner un ordre d’idée, pour aller de notre logement au vieux Québec il fallait 10 minutes en voiture mais 1h10 en bus et à quelques minutes près le même temps à pied.

Du coup on prenait !à voiture mais bien sûr il faut la garer et la ça pique… La ville de Québec a fait en sorte qu’aucune place dans le vieux Québec ne soit gratuite alors soit comme partout, mais 16$ pour 3 heures de stationnement c’est abusé quand même ! Du coup je vous conseille d’aller en ville à 16h et de payer le tarifs soir donc 12$ pour la soirée et la nuit (jusqu’à 4h).

Enfin ça y est on est au vieux Québec ! Charmant comme quartier vraiment, le quartier du petit Champlain est simplement un bijoux d’authenticité et de charme, il mérite vraiment sont titre de plus joli quartier piéton du Canada. Entre les magasins, les boutiques de souvenirs et les restaurants on trouve plusieurs endroit très cosy pour s’installer discuter entre amis sur un banc, une balançoire ou des fauteuils. Nous avons adoré l’ambiance très calme de ce quartier qui n’est pas envahi par le monde, où l’on peut respirer et s’arrêter, regarder une vitrine dans la rue sans se faire bousculer. Attention tout de fois, à 23h tout est fermé et le quartier complètement désert, profitez donc de ses charmes avant d’aller manger.


Ensuite bien sûr c’est le passage obligatoire par le château Frontenac, très imposant quand on se retrouve devant. Je trouve dommage que ce soit devenu un hôtel 5 étoiles et qu’on ne puisse pas le visiter. Donc on fait le tour, on apprécie sont architecture et on continue sa route après quelques photos (ne vous inquiétez pas on revient en faire de nuit après). Prenez la promenade des gouverneurs, une longue passerelle (et plein d’escalier aussi, Québec ça monte!) Qui vous emmènera près de la citadelle que vous pourrez visiter ainsi que le musée des plaines d’Abraham. On approche de la fin du vieux Québec mais le coin reste plein de charme et la transition se fait on douceur (à la différence de Montréal ou le vieux Montréal s’arrête net pour laisser place à une autoroute et des building de verre et d’acier). Et puisque vous êtes là je vous conseille la rue de la grande allée Est, proche du parlement, du conservatoire, du théâtre, de nombreux parc etc, etc. Un grande rue bordée de chaque côté de… Restaurant ! Tous les prix, toutes les envies mais bien sûr nous avons opté pour les trois brasseurs. Ce n’est pas une rue piétonne certes mais à cette heure de la soirée (21h environ) elle est assez calme et manger en terrasse est vraiment agréable. Une fois que vous avez fini de manger, perdez vous! Sérieux. Comme à Paris, si vous voulez découvrir de l’authentique perdez vous. Traversez les parcs, allez voir le parlement, tourner dans une rue, descendez dans une autre et tombez comme par magie sur une rue avec une barrière au milieu marquer « été Québec, cette rue devient piétonne » et la, par contre, tout est encore ouvert à 23h donc on profite, on mange une glace ou une queue de castor comme dessert (sauf si on a mangé la Poutine club aux 3 brasseurs! Là il n’y a plus de place pour la queue de castor ^^). Vous allez être dans une rue que vous ne connaissez pas mais si vous avez passé un peu de temps au Québec avant de venir vous êtes habitué au nord, sud, est, ouest et même si vous êtes incapable d’indiquer !e nord, votre cerveau à comme enregistrer les fois où vous avez tourner et en prenant des rues un peu à l’instinct pour vous rapprocher du vieux Québec et de la voiture vous voilà au vieux port. Alors avant de partir levez les yeux et profitez du château Frontenac et de ses lumière.

Je sais que j’ai été très détaillant sur cet article mais Québec de résume en gros à ça. Comme me l’a expliqué Dany, un québécois qui a toujours vécu dans cette ville, Québec est plus un gros village. C’est grand, il y a du monde, mais en dehors du vieux Québec il n’y a pas grand chose à voir (dans la ville même je parle hein) et les gens on gardés cette mentalité village où l’on vous dit merci quand vous tenez une porte. Même si c’est une ville beaucoup moins cosmopolite que Montréal et que 4 jours suffisent pour la visiter ainsi que ses alentours, ça reste une ville sympa qui vaut vraiment le détour pour aller passer quelques jours là bas.

Bien sûr quand je dis quelques jours c’est pas juste pour voir ca. Québec est à proximité des magnifiques trésors tel que les chutes Montmorency, l’île d’Orléans à faire en voiture ou en vélo, le canyon sainte Anne qui est simplement magnifique et j’en oublie surement. D’ailleurs voici quelques photos pour vous faire patienter le temps que l’article dédié aux alentours de Québec sorte! Pas dans une semaine promis, juste un ou deux jours. C’est juste pour que cet article ne doit pas trop long et qu’on en rate la moitié. 

Allez, des bisous tout le monde! 

Nick 

8 réflexions sur “Québec, une ville qui monte!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s